Sélectionner une page

L’action est un produit financier largement plus complexe que l’obligation parce que les revenus futurs ne sont nullement contractuels. A la différence des obligations, il est donc difficile de comparer une action avec une autre pour définir un prix. Nous formaliserons le prix de l’action à partir d’un dividende initial, du taux d’intérêt, de la prime de risque et du taux attendu de croissance du dividende. Nous verrons que cette approche de la valeur n’est pas sans incidence sur la gestion de l’entreprise. Les différents chapitres de cette vidéo sont :

  1. Valoriser une action
  2. La formule de Gordon et Shapiro
  3. La prime de risque
  4. Rendement exigé par l’actionnaire
  5. Effet de levier par recours à l’endettement

 

Toutes les vidéos du cycle sur la finance :

Les autres cycles :

Abonnez-vous à la lettre d'information

Abonnez-vous à la lettre d'information

Inscrivez-vous pour être les premier.e.s informé.e.s de la publication de nouvelles vidéos ou de nouveaux articles.

Vous êtes abonné.e, merci !

Share This